poèmes à deux balles

pluie

JPEG - 27.7 ko
sans parler, sans regarder

sans parler, sans regarder
JPEG - 21.6 ko
de lourds torrents de pluie

de lourds torrents de pluie
JPEG - 28.5 ko
depuis ce jour maudit

depuis ce jour maudit

ainsi va ma vie
par l’amour tourmentée
depuis ce jour maudit
où je t’ai rencontrée

ainsi va ma vie
par l’amour détraquée
depuis ce jour maudit
où Marie m’a quitté

je pleure sans m’arrêter
car Marie est partie
sans parler, sans regarder
c’est pour ça que je crie

ma souffrance intense
attise ma folie
fait couler sur mes joues
de lourds torrents de pluie

et pourtant la raison
autour de moi s’active
elle me montre la voie
elle me dit « impossible ! »

elle me crie : « inutile ! »
et cependant jamais
de ta peau, de tes yeux
je ne pourrais me passer


24 octobre 2002